Background investir-en-loueur-meuble.fr

Estimation des prix de l’immobilier à Boulogne-Billancourt


Boulogne-Billancourt se distingue de la plupart des villes de France par ses prix élevés de l’immobilier. Elle fait figure de ville chère et peut même voir des biens immobiliers s’échanger à des tarifs comparables à ceux pratiqués dans le 16e arrondissement de Paris. Alors que la situation nationale sur le marché est plutôt compliquée, il est important de connaître les différentes estimations immobilières que font paraître régulièrement les professionnels. C’est en effet la seule et unique façon de savoir s’il est temps d’acheter, de vendre ou de ne rien faire.


Combien coûte un mètre carré à Boulogne-Billancourt ?


L’estimation des prix de l’immobilier à Boulogne-Billancourt évalue le mètre carré aux environs de 8 000 €. Il s’agit évidemment là d’une moyenne et ce chiffre peut s’avérer très différent d’une zone à l’autre de la ville.


Estimer un bien

Dans le nord, aux abords du Bois de Boulogne, les prix de vente peuvent se montrer très élevés et dépassent allégrement les 10 000 €. Maisons individuelles avec jardin, villas des années 30 et appartements familiaux avec terrasse se négocient à prix d’or, pouvant parfois atteindre 15 000 € par m².


Dans le sud, les prix baissent un peu et se rapprochent de la moyenne des 8 000 €. Au centre également, la moyenne est davantage respectée. Il faut dire que les quartiers de cette partie de la ville sont moins prisés, notamment du fait de leur passé marqué par les usines Renault, dont les terrains sont aujourd’hui réhabilités. Les biens immobiliers sont souvent représentatifs de ce passé.


En fonction du quartier et de sa cote, les prix de l’immobilier à Boulogne-Billancourt sont donc appelés à considérablement varier. A cela s’ajoute le contexte économique du moment, qui joue fortement dans la balance des estimations immobilières. C’est pourquoi se faire conseiller par des professionnels peut aider à limiter les risques en matière d’opérations immobilières car la conjoncture et la dure loi de la demande et de l’offre ne sont pas toujours évidentes à cerner.

ch be lu ca